Attre

Détails

eglattre1

Personne relais pour la paroisse d'Attre : Thérèse D'HAUFAYTAvenue St_Martin, 34 - 068 45 46 47 -

Eglise Saint-Martin

L'église d'Attre, dédiée à Saint-Martin, est issue de l'architecture de nos régions. L'édifice est composé de briques et pierres. Une chapelle seigneuriale est attenante au chœur. Le bâtiment est daté de 1780, d'après les chiffres figurant sur le portail. La nef se compose de trois travées séparées par des colonnes en pierre de Maffles.

Le chœur comprend un Maître-autel du XVIIIe siècle. Il est composé de bois marbré. Plus précisément, son style est qualifié de Louis XVI. Il est surmonté d'un fronton où figure l'Esprit-Saint. Au centre du meuble, un retable illustre la Nativité, encadrée de deux colonnes.

Une belle sculpture de bois polychrome, datée du XVIe siècle, représente le Saint Patron de l'édifice partageant son manteau. Elle est placée sur l'autel latéral de style « baroque ».

L'église d'Attre dispose d'un beau patrimoine héraldique représentant le nom des du Val de Beaulieu, cette famille est à l'origine d'un haras érigé à l'Abbaye de Cambron. Ils resteront propriétaires du château jusqu'en 1993.

Emilie Nisolle

Bibliographie : DESPINOY Georges, Attre – Notes d'Histoire, vol. 1, Attre, s.d. - LEQUEUX J.-M., Répertoire Photographique de Mobilier des Sanctuaires de Belgique (Province de Hainaut – Canton de Lens), Bruxelles, 1980.

 

La Chapelle Brunô - Attre

Situé à la rue de la Cailloutière, datant entre 1642 et 1732, ce monument tient son nom de la famille Bruno, qui occupait autrefois une ferme du même nom. Cette chapelle dont la hauteur est d'environ 1mètre 85, est en pierre de taille et réalisée en une seule pièce. Celle-ci est antérieure à l'inscription gravée dans le bas de son support galbé : « Erigée en 1893 par la famille « Florent Beghin-Breda » – Restaurée en l'année mariale 1943, le 3 octobre ».

Selon les témoignages d'anciens habitants, elle était anciennement installée à Chièvres, au chemin de la pannerie, sur une parcelle appartenant à la famille Bruno. En 1943, lors de la Deuxième Guerre Mondiale, elle fût transportée à Attre en vue de la protéger de la destruction, car elle était située à proximité du champ d'aviation.

Cet édifice fût également témoin d'un acte de désespoir entre 1914 et 1918, en effet un soldat allemand se suicida à ses pieds.

Nous savons également que la Chapelle Bruno a inspiré la réalisation d'un tableau, de croquis et d'un poème à M. Maurice Peltier.

La statuette actuelle remplace un premier prototype malheureusement détruit. Ce dernier était dédié à Notre-Dame des Champs. Cette statuette représentait la Vierge portant l'Enfant Jésus sur ses genoux. A ses pieds figurait un agneau et une gerbe de blé. Elle avait sans doute été réalisée par un artiste italien du nom de Guido Casci. Elle portait la date du 24 février 1938.

Emilie Nisolle

 

  • eglattre1

 

   

Agenda et horaires  

Si vous désirez connaître les heures et lieux des prochaines Messes dans le Doyenné, cliquez ICI.

Si vous désirez connaître les heures et lieux des prochaines Activités catéchétiques pour vos enfants, cliquez ICI.

Si vous désirez connaître les heures et lieux des prochaines Autres activités dans le Doyenné (films, conférences,…), cliquez ICI.

   
Si vous souhaitez recevoir par mail le Courrier du Doyenné, inscrivez-vous ici.
   
© 2014 BandBTnD

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience lors de son utilisation . Les cookies utilisés pour l' opération essentielle du site ont déjà été fixés.
Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et comment les supprimer , consultez notre politique de confidentialité : Voir ici .

J'accepte les cookies de ce site .

Information